UNE PIZZA LÉGÈRE, ÇA EXISTE?

janvier 15th, 2016 | by Alain Boissieu
UNE PIZZA LÉGÈRE, ÇA EXISTE?
Non classé
0

La pizza est un plat certes délicieux mais qui fait grossir ? Pas si vite. La pizza italienne classique, á páte tres fine, riche en sauce tomate, assaisonnée aux herbes et à l’huile d’olive, est un plat equilibre du point de vue des besoins physiologiques en nutriments.

La páte est le point crucial. Une pace moelleuse, épaisse est forcément riche en calones. Une fine páte complete craquante est bien plus sainé. Ses fibres vous tiendront repu assez longtemps et n’affecteront pas le taux de sucre dans le sang. Le probleme avec les pizzas commandées demeure leur contenu excessif en sel, fromage et viandes riches.

La plupart d’entre elles ne proposent aucun légume et contiennent de la levure chimique. II vaut mieux done éviter la pizza américaine en versión extra-cheese! Voici une recette en version italienne.

LA PÂTE: On peut l’acheter préparée dans les magasins specialises en pátes fraiches.

LA SAUCE: Mettre un máximum de tomates, épices et y joindre la sauce « Arrabiata » de chez Barilla. Étaler la sauce finement sur la pâte.

LÉGUMES: Faute de temps, permettez-vous d’utiliser des legumes surgeles.

POISSON: On peut ajouter une legere dosc de thon en boite, dans son jus.

FROMAGE: La mozzarelle est délicieuse. Disposez-la de maniére égale.

FINES HERBES: Aprés la cuisson (à la plus haute température, et ce jusqu’à ce que la pâte prenne un aspect croustillant), saupoudrez de basilie, d’origan séché et de piment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *