LA PERTE DE POIDS, SCIENTIFIQUEMENT PARLANT, QU’EST-CE QUE C’EST?

juillet 3rd, 2015 | by Alain Boissieu
LA PERTE DE POIDS, SCIENTIFIQUEMENT PARLANT, QU’EST-CE QUE C’EST?
alimentation
0

L’équation de base est simple: dépenser chaqué jour plus de calones qu’on en absorbe. Commencez par changer vos habitudes alimentaires, en privilégiant les aliments les plus sains. Puis ajoutez de l’exercice physique quotidien. De nombreuses études ont montré que les personnes absorbant 500 calories en deçá de leurs besoins perdaient plus rapidement du poids.

Ajoutez á cela de l’exercice au sens le plus simple du terme: la marche á pied. Fixez-vous comme but, sans aller jusqu’á comptabiliser chaqué pas en avant, de marcher environ 10000 pas par jour, sachant qu’un employé de bureau en effectue en moyenne 800. Puis ajoutez chaqué jour un jogging léger ou une marche rapide. Ou encoré, bannissez ascenseurs et escalators et montez toujours i pied.

UN RÉGIME HARDCORE EST-IL LA MEILLEURE SOLUTION POUR PERDRE DU POIDS?

Avec un régime tres sévére, le corps va éliminer les graisses rapidement. Les résultats obtenus les premiers jours paraîtront alors impressionnants. Mais rapidement, l’organisme va se mettre a brúler les proteines, des composants pourtant essentiels au développement musculaire; la masse musculaire va done doucement s’amenuiser.

Un régime á faible teneur en proteines associé á une activité musculaire réduite pousse l’organisme á brúler un máximum de proteines. Cela donnera sur la balance l’illusion d’un poids perdu, car la graisse est plus legere que le musele. Ce n’est pas sans conséquence: le ratio graisse/muscle reste défavorable, et le corps devient flasque. La perte de masse museulaire signifie une baisse du métabolisme. De retour á une alimentation habituelle, votre poids risque fort d’evoluer en yo-yo.

Dois-je éviter les graisses et les hydrates de carbone pour maigrir? Tout cela n’a aucune ¡mportance. Le principal reste d’éliminer plus que ce que l’on consommé. D’un point de vue scientifique, la diabolisation des graisses peut s’avérer négative quand l’apport en hydrates de carbone reste inchangé.

Les céréales contiennent moins de calones que les produits gras, mais peuvent avoir des effets négatifs. Surtout lorsqu’on ne pratique pas d’exercice pour brüler les calories. II   faut se contenter d’éviter certains aliments (Chips, viennoiseries, chocolat) qui présentent une mauvaise combinaison de graisses et d’hydrates de carbone.

Manger avec des amis favorise-t-il la prise de poids? Manger seul est plutót triste. Mais l’expérience montre que plus on est entouré, plus on mange. Pas uniquement parce que la compagnie risque de distraire un individu de sa discipline, mais plutót parce que la quantité mangée en groupe dépend énormément du consensus établi entre les membres du groupe sur le sujet. Ainsi, vous mangerez beaucoup moins attablé avec dix top-mbdéles qu’avec dix rugbymen.

Voici done la stratégie á adopter, la plupart des groupes sociaux étant davantage composés de gros mangeurs que de top-modéles! Mangez plus lentement qu’ l’accoutumée et servez-vous de vos amis pour vous freiner. Posez votre serviette de table sur l’assiette sentez que vous étes repu. Et ne continuez sous prétexte que les autres se resservent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *